Hautes-Côtes de Beaune

Thumbnail

« Aucune vue, aucun site, si varié, si pittoresque, si grandiose qu’il ne fût, n’a pu me faire oublier mon petit vallon de Bourgogne », a écrit Alexandre Dumas au sujet d’un vallon situé dans les Hautes Côtes de Beaune.

De 280 à 450 mètres d’altitude, le vignoble occupe les versants les mieux exposés des vallées perpendiculaires à la côte viticole, en direction de l’ouest.

Le substrat est dominé, surtout au sud, par des formations marneuses. Les pentes parfois très marquées, sont fréquemment couvertes d’éboulis calcaires hérités de corniches bajociennes.

Voici le seul résultat

Notre newsletter