fbpx

Muscadet Sèvre et Maine

Thumbnail

Des trois appellations sous-régionales que compte le vignoble de Muscadet, l’AOC Muscadet Sèvre et Maine est l’une des plus anciennes et la plus importante en termes de surface et de volume de production.
Délimitée principalement dans le département de Loire Atlantique, l’AOC s’étend sur 23 communes, réparties sur les pentes des vallées de la Sèvre nantaise et de la Maine, ainsi que sur la rive gauche de la Loire et la bordure du marais de Goulaine.
Installé sur des sols très variés, le vignoble fournit des vins assez charpentés, de garde dans les grands millésimes, souvent élevés sur lie.
Une hiérarchisation du vignoble a été consacrée en 2011 ; à l’intérieur de l’aire de l’appellation, trois dénominations géographiques ont été définies : Clisson, Georges et Le Pallet. Ces trois crus ont été délimités sur le territoire de plusieurs communes ou parties de communes sur des critères géologiques ou microclimatiques : Georges se caractérise par des argiles formés par l’altération des gabbros, Clisson par des sables d’origine granitique, Le Pallet par des sols caillouteux. Les vins qui y naissent ont des caractères différents.
Tous sont des muscadets haut de gamme soumis à un cahier des charges bien plus restrictif que celui de l’appellation sous-régionale. Les rendements sont nettement inférieurs, et surtout, l’élevage sur lie est bien plus long : 14 mois pour Le Pallet, 18 mois pour Clisson et Georges, la commercialisation ne pouvant débuter que deux mois après la mise en bouteille.

Afficher tous les 5 résultats

Notre newsletter