Chaume-Arnaud (Domaine)

Thumbnail

Après la destruction des oliviers par le gel de l’hiver de 1956, la vigne a remplacé les arbres de cette région. Valérie Chaume-Arnaud a toujours voulu être viticultrice. Sa mère l’en déconseillait et voulait pour elle un métier plus « moderne » mais elle n’en a fait qu’à sa tête. Après des études d’œnologie et de viticulture, elle s’installe donc en 1987 au domaine de ses parents qui pratiquent encore la polyculture.
Elle prend en charge 5 hectares de vignes avec son mari Philippe et se spécialise dans la production de vin. Ils reprennent ensemble la totalité de la propriété en 1999 qui atteint aujourd’hui un total de 38 hectares.

Les vignes sont plantées sur de beaux coteaux argilo-calcaires, très caillouteux, et des plateaux de galets roulés dont l’altitude atteint 400 mètres.

Au Domaine Chaume-Arnaud, il n’y a pas d’élevages en barrique, la volonté étant de préserver la pureté du fruit et l’expression de fraîcheur de ce terroir d’altitude. Toute la gamme est composée de vins très fins alliant nuance et subtilité : les rouges sont souples, veloutés, complexes et fruités.
Ils pratiquent depuis 2003 une agriculture biologique qui a évolué vers le biodynamie en 2004 et sont certifiés depuis 2009.

Une étoile au guide Bettane et Desseauve

Afficher tous les 2 résultats

Notre newsletter