fbpx
Promo !

32,47 €72,07 € 31,07 €67,86 €

Terrasses du Larzac – Les Combariolles – Mas Cal Demoura 2018 -2019

logo_ab   

verticale les Combariolles 2006 à 2018 (cliquez sur le lien !) (La revue du vin de France – Mars 2021)

4 étoiles au Guide Bettane et Desseauve  – Meilleurs Producteurs Bio (2019)

2 étoiles au Guide des Meilleurs Vins de France

 

UGS : N/A. Catégorie : . Mots clés : , . Appellation : . Domaine : .
Réinitialisation de la sélection

Description du Produit

Cépages des Combariolles

Les Combariolles est un assemblage de Syrah (35 %), Mourvèdre (25 %), Carignan (20 %) et Grenache – Cinsault issu de vignes, de plus de 40 ans, qui poussent sur un terroir composé de cailloutis calcaires et d’argilo-calcaires.

Vinification des Combariolles

Sélection parcellaire sur le terroir des Combariolles (cailloutis calcaires très qualitatifs) qui lui donne la profondeur et la complexité des grands rouges du Sud avec une vibration minérale distinctive.

Vendanges manuelles, sélection des raisins à la vigne et sur table de tri en cave.

Vinification sur levures indigènes, vendange égrappée, fermentation en cuves inox et béton.

Maîtrise des températures de fermentation.

Cuvaison longue (30 à 45 jours), pigeages et remontages.

Fermentation malolactique sur bactéries indigènes en cuve inox.

Elevage par cépage et par parcelle, 12 mois en demi-muids de 500 et 600 litres (25% de neufs et 75% de 1 à 10 vins).

Assemblage puis élevage complémentaire de 7 mois en cuves inox avant la mise en bouteilles.

Les Combariolles en dégustation

Au nez, se dégage de parfums sauvages de viande séchée, de poivre blanc, de garrigue et de fruits noirs.

En bouche, de saveurs de fruits rouges et noirs s’harmonisent aux épices et aux herbes fraîches. Les tanins sont fins et frais.

Accords avec Les Combariolles

Gigot d’agneau avec sa poêlée de girolles, canard sauvage au céleri et aux truffes, filet mignon, confit de veau à la graisse d’oie…

Guides

Le Guide des Meilleurs Vins de France 2022 : Les vignerons à suivre en 2022

Réussir sur les Terrasses du Larzac

Si les Terrasses du Larzac est aujourd’hui une appellation française très active, avec plus de 30 installations ces dix dernières années, y travailler n’est pas une sinécure et le nombre de néo-vignerons déchus y est plus élevé qu’on ne le pense. Vincent Goumard, lui, y a toujours cru. Il s’est beaucoup investi au sein de l’appellation, officiellement reconnue depuis 2014, notamment pour faciliter l’arrivée de nouveaux arrivants. Et sa vision a fait bouger les lignes dans cette zone du Languedoc. Le domaine sui est le sien fut celui du père d’Olivier Jullien. Vincent y travaille en duo avec sa femme Isabelle depuis 2004, et c’est parti pour durer car « Cal Demoura » signifie « Il faut rester » en occitan ! Les 16 hectares de vieilles vignes sont situés dans le cœur de Jonquières, un plateau argilo-calcaire du Quaternaire, sur une partie plus caillouteuse. Un tri méthodique des baies est effectué à la vigne. Depuis 2014n le nouveau chai a permis de passer un cap dans la pureté des vins. Les 11 parcelles sont vinifiées à part pendant douze mois puis assemblées. En bouche, on reçoit une expression sereine et centrale des Terrasses du Larzac, avec cette sensation intense de garrigue. La belle vitalité du terroir irradie dans la cuvée des Combariolles, que tout amateur se doit de goûter.

La Revue du Vin de France – novembre 2020 – 96/100

Millésime 2017 :  Les Combariolles est une référence parmi les grandes bouteilles des Terrasses du Larzac. C’est sans conteste un grand vin de garde, qu’il va falloir en cave. Encore fermé, ce 2017 révèle avec l’ouverture une intensité dans les fleurs séchées. La Cannelle et la quetsche. La bouche offre un toucher de velours, livrant un grand vin structuré

4 étoiles au Guide Bettane et Desseauve – Meilleurs Producteurs Bio (2019)

Cal Demoura signifie « il faut rester » en occitan. Un signe pour ce presque néo-Languedocien ? Peu de vignerons ont autant progressé en si peu d’années. Vincent Goumard, venu du conseil financier, a repris avec son épouse Isabelle cette propriété de Jonquières, en Terrasses du Larzac, qu’appartenait au père d’Oliver Jullien. Beaucoup de rigueur et un soin méticuleux de la vigne à la bouteille, l’intelligence et la précision de la démarche, une idée très claire de ce qu’est le grand vin ont amené les rouges au sommet de la planète Languedoc. Il s’inscrivaient depuis des années dans un classicisme et un sérieux exemplaires qui ne tendait jamais vers l’austérité. L’évolution sans ne rien perdre de ces qualités vers une sensualité confondante constitue l’aboutissement d’un cycle.

 2 étoiles au Guide des Meilleurs Vins de France 

Depuis la reprise du domaine en 2003, nous avons pu mesurer toute l’étendue du talent d’Isabelle et Vincent Goumard, dont le dynamisme s’affirme pleinement au sein du secteur des Terrasses du Larzac. L’équilibre très séduisant de ces cuvées multicépages s’exprime dans des profils de vins élancés, lisses, fruités et vigoureux. ….  Les derniers millésimes ont donné des vins remarquables, qui progressent à la fois en profondeur, en finesse et en vitalité. La précision des vins acquises depuis 2014 place de domaine parmi les meilleurs. Il mérite d’intégrer  la catégorie des doublement étoilés.

Information Complémentaire

Pays

France

Millesime

2019, 2020

Couleur

Rouge

Cépage(s)

Carignan, Grenache, Mourvèdre, Syrah

Élevage

7 mois en cuves inox

Contenance

150 cl, 75 cl

Agriculture Bio

Oui

Vigneron

Vincent Goumard

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “Terrasses du Larzac – Les Combariolles – Mas Cal Demoura 2018 -2019”

Notre newsletter